FES

Fès la spirituelle

Les qualificatifs manquent pour décrire la ville de Fès, ville impériale, tant elle recouvre de trésors, enfouis dans ses treize siècles d’histoire. Aujourd’hui classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO, elle a été fondée en 789 par Idriss 1er, un descendant du prophète. Elle est sans conteste la ville la plus authentique de tout le Maghreb. Depuis sa fondation, elle rayonne bien au-delà des frontières du Royaume et elle est la meilleure gardienne des traditions de l’islam. Son université, la Quaraouiyne, crée par Fatima El Fihriya et dont la construction a débuté en 859 est la plus vieille université au monde, selon l’Unesco et de nombreux historiens. D’abord lieu de culte, elle est devenue au fil des siècles un haut lieu d’enseignement universel.

Premier dépositaire des splendeurs de l’héritage hispano-mauresque, Fès abrite en son sein un magnifique joyau : une des plus grandes médinas du pourtour méditerranéen au passé prestigieux.

Alors, se promener dans la médina, c’est faire un voyage dans le temps, un temps qui remonte à celui des deux fondateurs, Idriss 1er et plus tard son fils Idriss II, quand chacun d’eux fonda une cité sur chaque rive, celle des Andalous et celle des Kairouanais.

Les pas du promeneur l’amèneront naturellement au cœur de la médina, vers la Zaouïa Moulay Idriss, haut lieu de spiritualité. Puis il ne reste plus qu’à arpenter quelques-unes des 9000 ruelles de la médina ou la vie quotidienne continue d’être rythmée par les innombrables commerçants et artisans qui y travaillent, qui le cuivre, qui la laine ou le cuir ; le souk des tanneurs, à l’odeur caractéristique, est composée de trois tanneries, dont la plus ancienne, la tannerie de Chouara a mille ans.

Ville de commerce et d’échanges, elle est un espace multiculturel ouvert à l’autre. Fès a accueilli des arabes, des andalous, et plus tard des occidentaux. Musulmans, juifs, et chrétiens y ont vécu ensemble dans la tolérance et l’harmonie totale. On pourra visiter la maison de Maimonide, médecin astrologue juif représentant de la pensée scholastique.
Cette richesse culturelle s’exprime chaque année à l’occasion du Festival de Fès des Musiques Sacrées du Monde, dont la réputation dépasse largement les frontières du Royaume.
Fès, ville secrète, mérite qu’on prenne son temps pour la découvrir, elle ne se livre qu’à celui qui cherche à la connaitre.