A la frontière entre l’Afrique et l’Europe, le Maroc a été bercé au cours de ses deux mille cinq cents ans d’histoire par des influences diverses. Les Berbères sont les habitants d’origine du Maroc, auxquels se sont mêlés au cours de l’histoire des Juifs et des tribus nomades au sud du Royaume. Les conquêtes islamiques du Maghreb au 7ème siècle marqueront l’histoire du Maroc. Aujourd’hui les arabo-berbères représentent 98% de la population; ils sont musulmans sunnites, de rite malékite.

Le peuple marocain

Le Maroc compte 35 millions d’habitants, dont 62% sont urbanisés ; c’est un pays jeune, 42% de la population a moins de 25 ans. Du point de vue démographique, avec 2,2 enfants par femme, le Maroc reste au niveau des pays les plus dynamiques en termes de natalité.

La diaspora marocaine à l’étranger (4,5 millions de marocains vivent hors du Maroc) contribue de plus en plus au développement économique du pays, sous l’effet de l’ascension socioéconomique transgénérationnelle ; le Maroc, de son côté accueille plus de 80 000 étrangers (source HCP 2014), essentiellement d’origine européenne (40%) et africaine (42%).

A la frontière entre l’Afrique et l’Europe, le Maroc a été bercé au cours de ses deux mille cinq cents ans d’histoire par des influences diverses. Les Berbères sont les habitants d’origine du Maroc, auxquels se sont mêlés au cours de l’histoire des Juifs et des tribus nomades au sud du Royaume. Les Arabes ont conquis le pays entre le 7ème et le 11ème siècle. Aujourd’hui les arabo-berbères représentent 98% de la population ; ils sont musulmans sunnites, de rite malékite.